2017, un automne sec :

   Au premier novembre, une grande partie du département du Gard est en niveau "crise" pour les restrictions d'eau (voir carte de Propluvia ci-dessous). Cette situation est dûe au manque important de précipitations.
   Ces mois de septembre et d'octobre ont été particulièrement secs : alors que la pluviométrie moyenne au moins de septembre est de 126,1 mm (1 mm -> 1 Litre d'eau par mètre carré), nous avons enregistré en septembre 2017 seulement 4,30mm. La situation est identique pour le mois d'octobre : 1,00 mm en octobre 2017 pour une moyenne de 103,7 mm.

   Septembre 2017 est le mois de septembre le plus sec (4,3 mm) depuis 1999 (année depuis laquelle nous réalisons des relevés), l'ancien record étant septembre 2011 avec 23,5 mm.
Ci-dessous un graphique représentant les différentes pluviométries des mois de septembre entre 1999 et 2017.


   Comme dit précedemment, pour le mois d'octobre la situation est identique, avec 1 mm de pluie octobre 2017 est le mois d'octobre le plus sec depuis 1999, l'ancien recard datant de 2007 avec 25 mm.
Ci-dessous un graphique représentant les différentes pluviométries des mois d'octobre entre 1999 et 2017.


   Au vu de la situation, il se pourrait également que l'année 2017 soit parmi les plus sèches, avec 359,2 mm pour le moment, il faudra presque 143 mm en 2 mois pour arriver au niveau de 2012, année la plus sèche depuis 1999 et 350 mm en 2 mois pour arriver au niveau de l'année 2016.
Ci-dessous un graphique représentant les pluviométries annuelles entre 1999 et 2017 (l'année 2017 n'étant pas terminée, il s'agit de la pluviométrie entre janvier et octobre inclus).

Attention, les données météo publiées sur ce site sont issues d'une station météo personnelle et ne sont données qu'à titre indicatif, elles ne peuvent en aucun cas être utilisées pour garantir la protection des personnes ou de biens quelconques.

Tous droits réservés 2018 - BECAMEL Enzo F4IAI